Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CONTACT

(cliquez sur la photo)


 

6 août 2007 1 06 /08 /août /2007 12:06

Note de l'auteur : il ne s'agit pas vraiment d'une nouvelle, plutôt d'une saynète qui pourrait servir d'incipit à un roman.

L'Élu fonce droit devant lui dans la forêt moussue et brumeuse. Il zigzague dangereusement entre des fossés garnis de pals acérés, puis fait un salto aérien et incohérent sous le nez d'un zombie, comme si c'était sa façon personnelle de lui dire bonjour. Au terme de ce mouvement il vient percuter un monstre errant sans même paraître s'en rendre compte, ni daigner esquisser un moulinet de son glaive lumineux. Plusieurs dizaines de secondes plus tard, il semble enfin comprendre l'utilité de cette prothèse pointue, qu'il abat rageusement contre un sapin – heureusement protégé par un mystérieux enchantement : le choc n'a émis aucun bruit et l'écorce de l'innocent conifère n'est pas du tout endommagée. Reprenant sa course décidée, l'Élu passe à côté d'une gemme étincelante et grosse comme sa tête – oubliée là par on ne sait qui – car il est, semble-t-il, trop pressé de se jeter dans un bourbier putride où il se noie instantanément. Aussitôt ressuscité, d'abord un peu clignotant, il s'élance à nouveau, au point d'atteindre l'endroit d'où il est parti, limite métaphysique s'il en est. Ne pouvant reculer plus loin, il continue pourtant à courir et parfois à sauter, sur place, sans pouvoir grignoter un millimètre de terrain. L'Élu s'est affranchi de la mission qu'a programmée pour lui son créateur, il gambade allègrement, grisé par la découverte de sa joyeuse nullité – mais que va-t-il faire, après ?

La performance de ce héros qui se fout de tout a d'abord surpris le spectateur, qui s'est approché de l'écran, avant que son regard ne se reporte, logiquement, sur le joueur accroché au pad : c'est un enfant, beaucoup trop jeune pour comprendre le principe de cette quête – où sont ses parents d'ailleurs ? Le temps de chercher ceux-ci des yeux, l'enfant n'est plus là : il a déjà laissé tomber la console et disparu au bout de la travée du magasin.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aloysius Chabossot - dans Avis sur texte
commenter cet article

commentaires

Lucile 25/10/2007 11:11

J'ai beaucoup aimé!
Au début j'ai eu un peu de mal à savoir ce que cela voulait dire mais la description du jeu est juste de la bonne longueur. D'autre part, en tant que "nulle en jeux d'action", je tiens à préciser que c'est sans doute exactement la même scène que vous auriez décrite si c'est moi qui avait joué!!

Vraiment super! J'espère que vous arriverez à faire quelque chose à partir de ça!

herve-philibert 25/10/2007 10:19

Je suis conscient du côté encombré (je m'aperçois parfois avec horreur que je glisse vers le nouveau roman - plus nouveau). J'ai plein de fragments comme ça mais je ne voudrais pas faire un bouquin qui serait un collage. Le vrai défi, ce serait d'arriver à en tirer un roman fluide, qui ne sente pas trop l'expérimentation.

Loubna 20/10/2007 15:44

C'est super, j'ai adoré. Je trouve juste que c'est un tout petit peu... "encombré". Trop compliqué. Mais j'aime vraiment, il n'y a pas a dire.

Malvina 14/10/2007 20:11

Au début j'ai cru à un récit genre fantasy et puis petit à petit j'ai pensé à un jeu... comme quoi on peut écrire sur tout et vous l'avez admirablement bien fait. C'est drôle car aujourd'hui une idée semblable m'était venue avec pour héroine Lara Croft dont j'endosse parfois le costume (rires..)