Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CONTACT

(cliquez sur la photo)


 

28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 15:29

Dans un précédent article intitulé « Pourquoi achète-t-on un livre ? » je démontrai avec une maestria incomparable que la 4ème de couverture des romans agissait sur le lecteur comme une véritable incitation à passer au plus vite à la caisse.

Il existe toutefois des exceptions, comme vient de me le rappeler une lectrice de ce blog, Fanny S. Pour le prouver, elle m’a envoyé la 4 de couv’ (comme on dit dans les milieux autorisés) du dernier roman de Paul Auster « Seul dans le noir », aux éditions Actes Sud.

Je vous la transmets à mon tour, afin que vous puissiez juger sur pièce:


« En plaçant ici la guerre à l’origine d’une perturbation capable d’inventer la ‘catastrophe’ d’une fiction qui abolit les lois de la causalité, Paul Auster établit, dans cette puissante allégorie, un lien entre les désarrois de la conscience américaine contemporaine et l’infatigable et fécond questionnement qu’il poursuit quant à l’étrangeté des chemins qu’emprunte, pour advenir, l’invention romanesque. ».

 

Voilà, si vous avez compris quelque chose, et surtout si cet improbable galimatias vous a donné envie de lire le livre en question, n’hésitez pas à le clamer haut et fort dans les commentaires…


Et en plus, il parait
qu'il n'y a même pas d'image

Partager cet article

Repost 0
Published by Aloysius Chabossot - dans Actualité littéraire
commenter cet article

commentaires

soleildebrousse 11/04/2009 14:37

pardon ! je voulais écrire "le tir" (rectifiera le tir ! et non le titre !!!)

Aloysius Chabossot 12/04/2009 21:48


Ya pas de mal


soleildebrousse 11/04/2009 14:36

Peut-être tout simplement les éditions Acte Sud ont-elles délocalisé la rédaction de leur 4° de couverture... ! ce qui expliquerait un tel embrouillamini... à moins que passée à la traduction de notre ami GOO.... ce qui rejoindrait votre précédent article.. plus sérieusement, pourquoi ne pas envoyer tout simplement un article à cette petite maison d'édition, qui peut-être vous donnera une explication valable ou rectifiera le titre... quoi qu'il en soit, quand on lit certaines chroniques littéraires spécieuses, on n'en est pas loin non plus à mon avis...

Aloysius Chabossot 12/04/2009 21:49


Oui, je vais leur envoyer une missive salée, il vont comprendre leur douleur, chez Actes Sud !


jlm 28/03/2009 08:00

c'est vrai que la première phrase inciterait à prendre ses jambes à son cou !
pourtant j'ai lu "brooklyn folies" un vrai petit bijou !

Cécile de Quoide9 23/02/2009 10:30

Pour une raison qui m'échappe, je ne peux pas lire les commentaires après le n°21... Snif !

Aloysius Chabossot 25/02/2009 12:12


Elle m'échappe aussi, rassurez-vous.


Cécile de Quoi de 9 21/02/2009 20:46

blog (et livre) évoqué sur le mien dans ma sélection hebdomadaire et dominicale de lectures bloggesques de la semaine

Aloysius Chabossot 23/02/2009 10:27


Merci bien !